Kafétien Gomis

7 avril 2016

Crédit photo : Anne-Marie FILAIRE.


À 35 ans passés, le spécialiste du saut en longueur a participé aux JO de Rio 2016, a sa seconde Olympiade. Juste récompense pour ce bosseur acharné, qui est monté plusieurs fois sur les podiums européens… et battu, à l’été 2015, son record personnel (8,26 mètres). Sauter des obstacles, cela tombe bien, le DAHLIR aime ça et ne recule devant rien.

« Marion Sidea (athlète et salariée du DAHLIR) m’avait sollicité il y a quelques temps. J’ai aussi évoqué la thématique du handicap avec des collègues à moi. En tant que sportif pratiquant, je sais ô combien cela peut être difficile de trouver une activité pour un enfant en situation de handicap. Les clubs sont toujours en attente de demandes éventuelles alors que ce serait plutôt aux clubs de proposer… Aujourd’hui, si je peux apporter quelque chose je le ferai volontiers, c’est notre rôle de sportif de haut niveau. Dans mon entourage proche, j’ai un ami de mon frère, en situation de handicap, qui n’a pas trouvé preneur dans un club. Puis un centre aéré l’a accepté. Déjà, c’est un bon point, l’enfant est accueilli au sein d’une structure. C’est un premier pas, si tous les clubs pouvaient faire cela…»

« Kaf » a le projet de créer une structure sportive pour les enfants, et pourquoi pas de l’ouvrir aux enfants en difficulté, porteurs d’un handicap mental ou physique. Début 2016, il a contribué avec beaucoup de plaisir au Book photos de notre association. A Créteil (Val-de-Marne), il a posé en photo aux côtés d’Arnaud Assoumani, champion paralympique du saut en longueur.

Jordan Sarrou

Crédit photo : Rémy MOUSSON. Il est jeune, pétri de talent, a la tête sur les épaules... et rêve de sacres autour du cou ! Champion du monde junior de VTT en 2014, champion du monde …