Regagner confiance en son corps avec le CREPS de Vichy

22 août 2017

Rencontre avec Anne-Sophie Joseph, professeur d’Activités Physiques Adaptées du programme ETAP (Education Thérapeutique du Patient par l’Activité Physique) Auvergne , au CREPS de Vichy Auvergne.

Comment le programme ETAP favorise-t-il la reprise de confiance en son corps ?

Le programme d’Education thérapeutique du Patient, du CREPS de Vichy Auvergne a pour objectif de rendre autonome la personne atteinte de maladie chronique ou à risque. L’idée est qu’elle gagne confiance en son corps, en ses capacités en reprenant goût à l’activité physique régulière.

Durant trois mois, à raison de trois séances par semaine, les personnes vont pratiquer des activités diverses et variées telles que les sports de raquette, de plein air, de salle mais aussi les sports collectifs. Nous souhaitons leur faire découvrir un large panel d’activités physiques, afin qu’elles puissent trouver une affinité avec l’une ou plusieurs d’entre elles. Cela est facilité par la présence au CREPS de techniciens sur différentes disciplines sportives.

 

Quel serait le « + » de ce programme, d’après toi ?

La spécificité de notre programme réside en l’accueil des personnes. L’inclusion est réalisée au fur et à mesure de l’année.  Dès qu’une personne nous est orientée, elle est directement incluse dans le groupe de participants. Ainsi, les nouveaux arrivent et se trouvent « mêlées » avec les anciens. Ceux-ci pourront les mettent en confiance, les rassurer. Le groupe n’est pas figé, ce qui permet aux participants de tisser des liens et se motiver entre eux. De plus, afin de ne pas limiter l’entrée aux personnes, nous avons ouvert les créneaux horaires en soirée.

Justement, comment les participants vont pouvoir accéder à ce programme ?

Pour arriver dans ce programme, les patients sont orientés par leur médecin traitant ou un spécialiste de l’hôpital de Vichy. Puis a lieu la visite d’inclusion avec l’un des médecins du CREPS. Elle nous permet d’établir s’il existe certaines contre-indications à la pratique d’activités, de faire le point au niveau cardiologique. Nous réalisons régulièrement des épreuves d’effort afin d’éviter toute risque ou problématique due à la pratique d’activité physique. Par la suite, nous recevons les patients afin de leur présenter ce programme ainsi que ses modalités de fonctionnement.

Cyril et moi sommes tous deux professeurs d’activités physiques. Nous avons suivi similairement le même parcours universitaire. Suite à un Master Activités Physiques Adaptées et Santé, j’ai réalisé mon stage de fin d’étude au CREPS de Vichy. J’ai travaillé au sein du pôle médical sportif, sur la mise en place de ce programme. Depuis septembre 2014, je suis salariée au sein du service du Pôle Médical Sportif du CREPS Vichy Auvergne. Nous animons tous deux ces séances, parfois avec des stagiaires issus de la faculté STAPS APAS de Clermont-Ferrand. Et bien-sûr, comme je le soulignais précédemment nous avons la chance de pouvoir nous appuyer occasionnellement sur des techniciens du CREPS de Vichy Auvergne. Ce qui permet cette variété d’activités.

Comment assurez-vous la transition entre ce programme et l’inscription dans une association sportive ?

Tout d’abord, nous demandons aux participants une cotisation mensuelle, dans une démarche pédagogique. Pour s’inscrire dans un club ou une association par la suite, l’adhésion sera obligatoire.

Un constat global a été établi par les partenaires du Contrat Local de Santé : pour accompagner la personne au mieux, à la fin de ce programme ETP, un suivi est nécessaire. Ainsi, l’arrivée de Nicolas Gallon, chargé d’accompagnement du DAHLIR, sur le territoire de Vichy est née de cette volonté commune des différents partenaires. Il assure le lien entre notre programme et les structures qui accueillent les participants.

Cela permet de passer du statut de patient à celui de pratiquant.

Plus d’informations sur le programme ETAP Auvergne, au CREPS de Vichy :

Tél :  04 70 59 53 39

Mail : pms@creps-vichy.sports.gouv.fr

Alexandre Fauré, prof APA et Vice-Président du Club Cœur & Santé de Vichy

Professeur APA au service Hôpital de Jour Rééducation du Centre Hospitalier de Vichy, Alexandre Fauré est également Vice-Président du Club Cœur & Santé de Vichy. Sport santé, activité adaptée et partage font partie de son quotidien …

Delphine Manet, fondatrice du festival Boz’Art en Baz’Art

« Face au Beau, on est tous égaux, il n’y a pas de discrimination » Événement annonciateur de la saison estivale, le festival Boz’Art en Baz’Art a été créée par Delphine Manet et son équipe, autour …