Dominique : l’équitation, un loisir passion.

18 décembre 2019

“J’ai besoin de pratiquer une activité physique régulière… D’abord pour mon épanouissement personnel, ensuite parce que cela permet de calmer mes nerfs et de trouver une occupation. Sur un cheval, je me sens libre…”

Dominique – accompagné par le DAHLIR, dans son projet d’équitation.

Durant son séjour au Centre Hospitalier Etienne Clementel, Dominique a eu l’occasion d’échanger avec une éducatrice spécialisée. Celle-ci l’a encouragé à pratiquer une activité physique régulière, en parallèle de son traitement.

Elle lui a conseillé de faire appel au DAHLIR pour l’accompagner dans son projet de reprise d’une activité de loisirs réguliers. 

 

“J’ai rencontré Ingrid, la chargée d’accompagnement DAHLIR, pour la première fois à Moulins, en mai dernier. Je lui ai parlé de mes envies, mes projets, mes besoins… J’avais déjà quelques idées pour reprendre une activité comme la marche, l’équitation…”, se rappelle Dominique.

 

Après un premier essai, non concluant, dans un club de marche nordique, Dominique s’est finalement rendu au centre équestre d’Yzeure. Ingrid était présente pour cette première séance…pas comme les autres.

 

“Avant toute chose, je devais trouver un moyen pour me déplacer de mon lieu de vie jusqu’au centre équestre. Je m’y suis finalement rendu à vélo. Durant la première séance, la chargée d’accompagnement DAHLIR était présente afin de s’assurer que tout se passe bien.

La monitrice du centre équestre m’a d’abord fait tourné dans le manège quelques minutes afin de mesurer mes capacités. Elle s’est rendue compte que je savais me servir des rennes… Nous sommes alors partis en randonnée équestre.”

 

Plus qu’un loisir, l’équitation relève de la passion pour Dominique. Ce sport qu’il a déjà pratiqué plus jeune lui permet de se “libérer des ondes négatives qu’il a parfois en tête” comme il le décrit si bien.

 

“Sur un cheval, je me sens libre. J’apprécie aussi bien les cours en individuel que les sorties collectives. Ensemble, nous faisons la course ! C’est toujours un plaisir d’y aller et de découvrir de nouveaux sentiers. J’ai déjà de bonnes bases en équitation. 

Malheureusement, je me suis blessé au niveau du coude il y a peu de temps et ne pourrais pas pratiquer l’équitation pendant quelques semaines. Mais dès que j’ai le feu vert de mon kiné, je reprendrais ce sport ! Je sens que ça me fait du bien pour le moral, la santé.”

 

Dominique souhaite également pratiquer la pétanque et le yoga et va prochainement s’inscrire dans une association en tant que bénévole.

 

“J’avais déjà en tête ces activités. L’accompagnement du DAHLIR me permet de les concrétiser. Ainsi nous faisons le premier pas ensemble dans le club, c’est plus facile pour moi.”

Bakary : comment le foot est devenu un support d'intégration.

“Je ne parle pas très bien le français. Pratiquer le football dans un club m’a permis de rencontrer d’autres personnes et de me faire des amis.” Bakary - Pratiquant au sein du club de Bellerives-sur-Allier, accompagné …

Samir, médiateur quartier DAHLIR à Vichy

Voilà plusieurs semaines que Samir est arrivé au sein de l'association DAHLIR. Ses débuts en tant que médiateur quartier, sa connaissance du territoire et son envie d'aider : Samir s'est prêté à notre traditionnel interview …